« Il est temps que le Parti socialiste et Olivier Faure se bougent » – Marie-Noëlle Lienemann dans « Mardi Politique »

Marie-Noëlle Lienemann, vice présidente socialiste du Sénat, était l’invitée de la première partie de « Mardi politique » mardi 26 juin 2018 ; elle était interrogée par Roselyne Febvre (France 24) et Frédéric Rivière (RFI). Hier, Emmanuel Macron rencontrait le pape et était intronisé chanoine de Latran, titre qui revient de droit à tous les présidents français. Elle donne son regard sur cette cérémonie et répond aux questions d’actualité politique.

« Entre le pognon de dingue, son discours d’effort, et la dépense luxueuse pour la vaisselle de l’Elysée, je pense que Macron disjoncte : il ne se rend pas compte du fossé. »

« La crise migratoire révèle nos égoïsmes économiques et un échec européen de l’alignement sur le libéralisme allemand. »

« Macron qui accepte la charge de chanoine de Latran, c’est un peu désuet, je ne trouve pas ça très sain ; je m’étonne de son discours réparateur vis à vis de l’Eglise de France, il oublie la Laïcité. »

« Il est temps que le Parti socialiste et Olivier Faure se bougent, on ne peut laisser aux extrêmes la parole alternative, le PS doit s’opposer et proposer »

2018-06-27T15:43:19+00:00 27th juin 2018|Categories: Dans les médias|