“Il est temps que le Parti socialiste et Olivier Faure se bougent” – Marie-Noëlle Lienemann dans “Mardi Politique”

Marie-Noëlle Lienemann, vice présidente socialiste du Sénat, était l’invitée de la première partie de “Mardi politique” mardi 26 juin 2018 ; elle était interrogée par Roselyne Febvre (France 24) et Frédéric Rivière (RFI). Hier, Emmanuel Macron rencontrait le pape et était intronisé chanoine de Latran, titre qui revient de droit à tous les présidents français. Elle donne son regard sur cette cérémonie et répond aux questions d’actualité politique.

“Entre le pognon de dingue, son discours d’effort, et la dépense luxueuse pour la vaisselle de l’Elysée, je pense que Macron disjoncte : il ne se rend pas compte du fossé.”

“La crise migratoire révèle nos égoïsmes économiques et un échec européen de l’alignement sur le libéralisme allemand.”

“Macron qui accepte la charge de chanoine de Latran, c’est un peu désuet, je ne trouve pas ça très sain ; je m’étonne de son discours réparateur vis à vis de l’Eglise de France, il oublie la Laïcité.”

“Il est temps que le Parti socialiste et Olivier Faure se bougent, on ne peut laisser aux extrêmes la parole alternative, le PS doit s’opposer et proposer”

2018-06-27T15:43:19+02:00 27th juin 2018|Categories: Dans les médias|