Soutien aux enseignants et parents d’élèves des lycées français à l’étranger

Communiqué de presse d’Emmanuel Maurel, candidat à la fonction de Premier secrétaire du Parti Socialiste

Une nouvelle fois, après un mouvement très suivi en novembre 2017, les enseignants et les parents d’élèves des lycées français à l’étranger se sont mis en grève ce mardi 6 Février. Ils protestent contre la baisse annoncée des crédits alloués à l’Agence de l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Ce plan d’économies sans précédent acte un repli dans le soutien que l’Agence apporte aux établissement. Cette réduction de 33 millions d’euros contredit l’ambition du président de la République de « faire du français la deuxième langue parlée dans le monde ».

J’apporte mon soutien à la communauté éducative des lycées français à l’étranger, qui font vivre un service public de qualité, contribuant à un enseignement de haut niveau autant qu’à la diffusion de la culture française.

Je me suis engagé, dans le texte d’orientation que je porte, à promouvoir une vision de la France qui conserve ses marges de manœuvre, « ce qui suppose, entre autres, l’attribution de moyens suffisants (ce qui n’est hélas plus le cas) au rayonnement international de la culture et de la langue françaises ».

A l’avenir, il faudra réfléchir aux moyens nécessaires pour renforcer l’efficacité de l’AEFE afin qu’elle remplisse au mieux l’impératif d’accessibilité pour tout élève français à son réseau.

2018-02-07T17:35:39+01:00 7th février 2018|Categories: Communiqués, International|